🔎 AIDE INDIVIDUELLE DE LA RÉGION HAUTS-DE-FRANCE POUR LES DEMANDEURS D’EMPLOI

Au 31 Décembre 2020, le Pass VAE pour l’accompagnement VAE destiné aux demandeurs d’emploi a pris fin. Depuis le 1er Janvier, la Région Hauts-de-France propose une aide individuelle reprise sous la forme d’un abondement au Compte Personnel de Formation (CPF) à partir de l’application moncompteformation de la Caisse des Dépôts et Consignation.

Pour qui ? 

  • Être âgé d’au moins 18 ans,
  • Être inscrit à Pôle emploi,
  • Et/ou occuper un emploi à temps partiel (moins de 24h/semaine) et inscrit à Pôle emploi
  • Et/ou occuper un emploi aidé et inscrit à Pôle emploi
  • Et/ou être licencié économique dans le cadre d’un contrat de sécurisation professionnelle (CSP) et inscrit à Pôle emploi.

Quelle forme ?

C’est une aide individuelle reprise sous la forme d’un abondement au CPF depuis l’application moncompteformation de la Caisse des Dépôts et Consignation. L‘abondement ne nécessite pas de solde minimum sur le CPF. Cela intervient dès lors qu’il y a un reste à payer.

Financement accompagnement VAE par la région Hauts-de-France

L’abondement de la région intervient uniquement en complément des droits inscrits du bénéficiaire, dès lors qu’il a un reste à payer. Le montant maximum de l’abondement forfaitaire de la Région est fixé à 5000€ par dossier.

Cette aide fait suite à l’avis de recevabilité émis par le Ministère certificateur. Cela permet de financer l’accompagnement à la VAE et de constituer le dossier de validation (livret 2) nécessaire à l’obtention de la certification. La validation est accordée par un jury.

Nous vous invitons à consulter le site de la Région Hauts-de-France pour retrouver tous les renseignements nécessaires à cet accompagnement VAE, en cliquant sur le lien suivant.

📎 LE FNE FORMATION POUR LA VAE

Le dispositif FNE Formation est prolongé pour les VAE en 2021 ! De nouvelles modifications sont applicables à compter de Février 2021. Les nouvelles demandes FNE Formation pourront être déposées jusqu’à la fin d’année 2021 pour une date de formation pouvant aller jusqu’au 31 Décembre 2022.

Le dispositif est désormais ouvert :

  • aux entreprises placées en activité partielle (droit commun ou longue durée) ;
  • aux entreprises en difficulté au sens de l’article L.1233-3 du Code du Travail (hors cas de cessation d’activité).

Qui est concerné ?

L’ensemble des salariés des entreprises plaçant tout ou une partie de leurs salariés en Activité Partielle (AP) ou en Activité Partielle de Longue Durée (APLD) sont éligibles, à l’exception des salariés en contrat d’apprentissage ou en contrat de professionnalisation.

Quelle forme ?

Les parcours peuvent prendre différentes formes :

  • Le parcours certifiant donnant accès à un diplôme, un titre professionnel, un certificat de qualification professionnelle, des compétences socles (CléA) et pouvant, le cas échéant, intégrer la VAE.
  • La durée maximale de formation : 12 mois.
  • Le cofinancement public exclu, à l’exception de la partie rémunérations pour les entreprises en difficulté de moins de 50 salariés, qui peut être accompagnée par les OPCO.
  • Les coûts pédagogiques sont pris en charge par le FNE Formation.

Conditions :

  • 1 an d’expérience est suffisant pour prétendre à la VAE.
  • Si vous engagez une action de VAE pour des salariés placés en activité partielle, vous pouvez aussi y inclure des salariés qui ne le sont pas.
  • Une convention simplifiée entre votre entreprise et la DIRECCTE ou votre OPCO déclenchera son financement.
  • Les OPCO et Transitions Pro sont autorisés à financer des parcours VAE jusqu’au 30 Juin 2021.
  • Les parcours VAE devront être réalisés prioritairement en présentiel.