DIF portable

Droit individuel à la formation portable

Le DIF portable a été supprimé le 1er janvier 2015 dans le cadre de la réforme de la formation professionnelle (loi du 5 mars 2014). Ce dispositif permettait aux salariés de conserver, à l’issue d’un contrat de travail, le crédit d’heures de DIF acquis et non utilisé dans l’entreprise précédente afin de se former dans une nouvelle entreprise (pendant 2 ans à compter de leur embauche) ou pendant une période de chômage. Depuis cette date, les salariés et les demandeurs d’emploi bénéficient d’un Compte personnel de formation (CPF) géré à l’extérieur de l’entreprise par la Caisse des dépôts et consignations.

« Back to Glossary Index
2018-02-08T12:17:08+00:00